Home

COLETTE



Née en Tunisie, Colette a séjourné en France et en Allemagne avant de s’établir aux États-Unis. Aujourd’hui, elle vit et travaille à New York.

Colette débute sa carrière dans les années 1970 ; elle utilise plusieurs media pour produire ses œuvres : installations, performances, vidéos, collages, photographies, dessins, peinture. Elle est une figure importante de la scène artistique new-yorkaise où elle expose régulièrement, de même qu’en Allemagne. Colette a participé à la Biennale de Montréal en 2002, avec une grande installation où le passé et le présent de son œuvre s’entrecroisaient.

Pionnière dans le domaine de la performance, elle se met en scène, utilisant son corps et son histoire, attirant l’attention sur la place de la femme dans la société contemporaine et tout particulièrement celle de la femme-artiste.

Créant des personnages fictifs auxquels elle s’identifie, elle réalise des « tableaux vivants » où elle pose en Mata Hari, Justine de Sade, ou encore à la façon de l’Olympia de Manet.  Ainsi, elle trouble la frontière entre sa vie privée et sa vie d’artiste pour devenir tantôt icône, tantôt personnage glamour, tantôt provocatrice.

L’œuvre The Art of Dying est la photocopie d’un article paru dans Death Magazine, retraçant sa performance It Re-appear en 1977 à la Cucalon Gallery, New York.  Colette y mettait en scène sa propre mort et sa renaissance sous les traits d’un nouveau personnage.

 

Colette
The Art of Dying (Death Magazine)
1978

Photocopie en noir & blanc de l’article paru dans Death, Septembre 1978, p.16 et 17, marouflé sur carton-mousse 
38,5 cm x 61 cm Signé en bas de l’image, sur le carton-mousse : Colette a.k.a Justine-Colette is Dead – series – NY – 1978
2000 $

Pour en savoir plus sur l’artiste :
http://www.colettetheartist.com

 

RETOUR À LA LISTE DES OEUVRES À VENDRE