Accueil

Emmanuel GALLAND



Né à Romilly, en France en 1966, Emmanuel Galland vit et travaille à Montréal depuis 1990.

Visitant à la fois la pratique et la théorie, Emmanuel Galland est très impliqué dans le milieu culturel québécois. Il est à l’origine de quelques expositions en tant que commissaire, telles que Les Bricolos (de pair avec Nicolas Baier) à Clark en 1998 et L’effet du logis,au Studio Cormier en 2002. Il a également été coordonnateur à l’espace Vidéographe à Montréal. Ses œuvres ont été exposées lors du Mois de la Photo de Montréal en 1995 et de la Biennale de Montréal 1998. De façon individuelle, il a exposé à la galerie Séquence de Chicoutimi et au Centre d'exposition Plein Sud, à Longueuil. Lauréat de la Bourse Duchamp-Villon en 1997 et de la Bourse René-Payant en 1995, il s’est également vu décerner le Prix Pierre-Ayot en 1999. Dernièrement, il a exposé au centre d'artistes Le Lobe à Chicoutimi et a été commissaire d'une exposition de groupe à l'Atelier Punkt à Montréal. En 2010, il est notamment commissaire de l'exposition On&Off sur le travail de Roadsworth à l'Atelier Punkt.

Par ses manipulations photographiques, Emmanuel Galland fomente des rencontres entre le familier, le populaire et l’étrange. Il explore les relations humaines et leurs représentations en images en s’appropriant des photographies de famille ou de photomaton, où demeure toutefois l’anonymat. Préoccupé par une certaine forme de domestication de l’art, il révèle des échanges familiaux et amicaux invisibles par un traitement sériel et objectal du portrait. La fragmentation des corps et de l’identité est également une constante de son travail, où interviennent humour et dénonciations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Galland
Mauvaise définition
1999
Photographie couleur
Tirage de 25
27,9 x 38,1 cm.
150 $ (non-encadrée)

15 disponibles

 

RETOUR À LA LISTE DES OEUVRES À VENDRE