Accueil

Jean-Pierre Raynaud



Walter Hopps décrit le travail de Jean-Pierre Raynaud comme un lien entre modernisme et postmodernisme, combinant abstraction formelle et imagerie iconique d'objets d'usage courant. Selon Alfred Pacquement, l'interprétation du constructivisme proposée par Jean-Pierre Raynaud remet en cause la neutralité du formalisme en s'attachant aux notions d'individualité et de mort. Jean-Luc Daval démontre comment l'artiste utilise les qualités architecturales du modernisme afin de circonvenir le rôle réductiviste du musée. Notice biographique. Circa 120 réf. bibl.

Jean-Luc Daval, Walter Hopps, Alfred Pacquement.  Menil Foundation, Houston, 1991. 135 p. : 77 ill. (9 coul.); 23 x 22 cm.  Français et anglais. ISBN: 0-939594-23-4

Prix : 15 $

 

RETOUR À LA LISTE DES PUBLICATIONS