Accueil

Joseph Branco



 Vendu

Joseph BRANCO

Vignes 2, 2012

Impression numérique au jet d’encres pigmentées

55 x 70 cm.

Pièce unique faisant partie d’une série de variations inspirée par le haïku.

Prix : 2 000$ encadrée (œuvre : 1 600$, encadrement : 400$).

 
Né à Québec en 1959, Joseph Branco, peintre en art contemporain, expose ces œuvres régulièrement depuis 1984. Depuis sa première exposition, ces investigations picturales n’ont jamais cessé de se référer au genre de la nature morte. Cette peinture d’objets usuels s’est muée au cours des années en une sorte de petit modèle expérimental dans lequel il puise et confronte ces pensées les plus stimulantes.

Au début de l’an 2000, l’artiste est revenu à une forme plus habituelle de peintre et il a ouvert sa pratique aux nouvelles technologies. En s’inspirant de son travail antérieur, l’artiste cherche à montrer comment l’image partage les mêmes complexités relationnelles que les choses. L’image est abordée ici comme une sorte d’empreinte, comme la mise en présence d’une réalité sensible.
 
Depuis quelques années, l’artiste s’inspire des greffes végétales et des vignes qu’il retrouvait dans le jardin de ces parents pour créer une œuvre numérique et picturale qui exploite de façon merveilleuse la dualité qui existe entre le réel et l’imaginaire, le concret et le virtuel.
 
L’artiste expose régulièrement depuis 1984 lors d’expositions individuelles et collectives dans des centres d’artistes, des galeries privées, des espaces publiques et des musées. Il a notamment fait partie de la galerie Joliette et de la galerie Brenda Wallace à Montréal, on retrouvait son travail dans Visions 91, sous le commissariat de Sylvie Parent dans le cadre des Cent jours d'art contemporain de Montréal 1991.
 
Au niveau institutionnel, il a exposé en solo au Musée d’art contemporain de Montréal en 1993 et il a participé au collectif Peinture au Québec; une nouvelle génération du Musée d’art contemporain de Montréal en 1985. Ces œuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées, dont celles du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée d’art contemporain de Montréal et du Musée de Rimouski.
 

 

RETOUR À LA LISTE DES OEUVRES À VENDRE